La vulnérabilité... Est-ce un risque à prendre?

 

Est-ce que ça vous arrive de vivre des émotions puis de vous retrouver figé à l’idée de les exprimer?


Réussissez-vous à identifier et reconnaître pour vous-même qu’est-ce qui fait qu’une situation comporte tant d'impact sur vous?


Vous rendez-vous compte de l’inconfort qui se passe en vous face à une situation et que vous êtes porté à réagir en disant tout ce qui vous passe par la tête au sujet de l’autre personne, changer de sujet ou rien dire plutôt que d’être authentique et de parler de vous, de vos sentiments et de ce qui est réellement important pour vous?


Dans mon parcours remplis d’expériences, j’ai découvert, appris et expérimenté ce qu’est la vulnérabilité et tout le sens et l’impact que ça porte maintenant, pour moi et dans mes relations. J’ai l’intention de vous partager quelques éléments qui ont le potentiel de contribuer à de la clarté, de la connexion, en toute authenticité.
 

C’est d’abord dans des conditions favorables, telles que la confidentialité, l’accueil et la légitimité des sentiments de chacune qui contribuent à créer de la sécurité, que j’ai expérimenté la vulnérabilité, lors d’une rencontre post-natale animée par Gisèle, une femme audacieuse, humaine et innovatrice qui a nourrit d’inspiration mon parcours de mère et de femme, j’ai découvert que l’authenticité et la vulnérabilité touchent le coeur des gens.


Elle nous invitait à raconter notre dernier l’accouchement, avec des femmes qui se trouvaient elles aussi avec de jeunes bébés de moins d’un an. J’avais 24 ans à ce moment et c’était tout nouveau pour moi cette idée d’être vulnérable et quand j’y repense, je me rend compte que ça nourrit le sens de ma place que de m’y positionner pleinement dans cette vulnérabilité, même si ça semble inconfortable.


Qu’est-ce qui nous empêche d’être vulnérable? 

 

Avez-vous remarqué que la vulnérabilité est associée, dans les croyances à quelque chose de faible. Dans Wikipédia, sa définition est la suivante : « Une fenêtre de vulnérabilité est un laps de temps au sein de laquelle des mesures défensives sont diminuées, compromises ou manquantes.»* Dans cette définition, je perçois une saveur de risque dû au fait que les systèmes de défenses ne sont pas en place dans le cas ou se présente la vulnérabilité.


Dans mon expérience, lorsque je vis un déclenchement, c’est à dire qu’une part de moi vis des sentiments, face à une situation ou comportement qui me dérange, ce qui fait en sorte que je suis collée avec mes pensées de jugements sur moi ou sur les autres, je mêle mes pensées, critiques, blâmes avec mes sentiments.
Je me dis par exemple :  « Il aurait pas dû faire ça, il ne comprend jamais (pensées de jugements sur l’autre) et je me sens trahi (faux sentiment mêlé à des évaluations sur l’autre) et j’ai le goût de lui parler dans le casque! (stratégie qui n’est pas nécessairement en lien avec mes besoins)

Dans cette expérience, des parties défensives s’activent en moi, ce qui fait en sorte que mes choix, mes gestes, mes paroles prennent la couleur des réaction de fuite, d’attaque ou ça fige. Je me coupe de mes sentiments, ma peine, ma colère et en me coupant ainsi de mes sentiments que je vis, parfois inconfortables, je me coupe aussi de mon accès à ce qui est réellement important pour moi, mes besoins.

 

Qu’est-ce qu’être vulnérable?  
 

Etre vulnérable, de mon point de vue, c’est la capacité à être en lien avec soi, de ressentir les sensations du corps qui pointent vers des sentiments et dans l’instant s’offrir de l’accueil, de l’écoute pour ce qui se vit, les sentiments, tels qu’ils sont, pour être avec l’inconfort….

 

 



Ce qui contribue à se rencontrer dans la vulnérabilité, c’est une qualité d’empathie envers soi, en sachant que des besoins fondamentaux et légitimes nous appartiennent derrière cette vie qui s’exprime. Ce lien à soi permet d'entrer dans son plein pouvoir, de prendre action sur sa vie, prendre responsabilité de ce qui est important pour soi, de nos besoins.
 

Il peut paraître étrange, à première vue, de vivre une telle relation à soi, toutefois, c’est par l’Accueil de ce qui se vit que je m’ouvre l’accès à l’appartenance, l’authenticité ainsi que le sens de l’innovation et de la créativité. Comme si au fond, être vulnérable me donne accès à mes propres ressources, telle que le courage, la connexion, la responsabilité, vers un leadership qui optimise les relations.

 

L'impact pour moi est significatif, car au delà de l'inquiétude qui peut être présente à l'idée d'être vulnérable, cela à aussi le potentiel de créer un apaisement en soi. Dans le lien à l'autre, cette vulnérabilité exprimé honnêtement, authentiquement, contribue à redonner de la forcer au lien de confiance, parce que cette authenticité touche le coeur, nous reliant à notre humanité en donnant accès à une créativité renouvelée pour vivre le lien autrement, en lien avec nos valeurs, nos besoins.


«La vulnérabilité est le berceau de l’amour, l’appartenance, la joie, le courage, l’empathie, la responsabilité et l’authenticité.» Brené Brown
 

Par exemple, si je me rend compte que dans une dynamique relationnelle, que l’autre fait quelque chose dans son comportement et que cela à un impact sur moi, une part de moi est déclenchée quand il me dit « Ça ne m’intéresse pas…. » je peux choisir d’être là, et ressentir ce que ça me fait et découvrir des tensions dans mes épaules, une tristesse dans mes joues et mes yeux…ça pleure dans mon coeur, une tristesse est là…ça me traverse comme une vague dans l’instant, c’est vivant comme un mouvement de mon bras ou de mes doigts. Puis derrière la peine, une colère est là et je me dis « Il n’a pas le droit de me dire ça…pas après tout ce que j’ai fait… » et cette pensée (que je ne suis  pas obligé de dire à l'autre…juste de m’en rendre compte, de l’entendre) me parle peut-être du besoin d'empathie et du sens de ma place qui est important pour moi dans cette situation…Puis cette clarté que je me donne, à être là, en lien avec cette vulnérabilité, contribue à ma vie et j’ai le choix de le dire, de me dire ou non à l’autre, par authenticité.


Avez-vous le goût de contribuer à votre vie par la vulnérabilité?
 

 


* https://en.wikipedia.org/wiki/Vulnerability

Please reload

Articles inspirants
Please reload

Pour nous

contacter

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Basic Square

© 2015 Carolyne Dupré 

  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon