Pour en finir avec la culpabilité

  • Est-ce que ça t'arrive de rationaliser et te dire "je ne peux rien y faire" face à une situation du passé?

  • Est-ce qu'il t'arrive de tenter de lâcher prise et de te rendre compte que ça ne fonctionne pas vraiment?

  • Est-ce que ça se peut que tu te juges, te blâme pour des choix que tu as fais ou que tu n'as pas fais et que la culpabilité arrive au galop dans ta vie et reste collée dans le tourbillon de tes pensées? 

Oui, je parle du fameux hamster qui prend de la place lorsque la culpabilité se met en marche.

 

Peux-tu t’identifier à ces situations ? 

 

 

 

 

Dans les années précédent mon apprentissage de la communication bienveillante, ce que j'avais appris à propos de la culpabilité, c'était que pour faire face à ce sentiment, je devais faire un choix et changer de pensée pour lâcher prise. Ce dont je me suis rendue compte avec cette technique, c'est que pour moi, c'est un processus mental qui me coupait de mes sentiments et de ce que je vivais. Je me suis rendue compte que je continuais à réagir, à me juger, me blâmer pour mes erreurs de parcours, mes choix insatisfaisants et mes sentiments me prenaient à la gorge à un moment inattendu...

 

J'ai appris avec la communication bienveillante une manière d'être pour vivre de la compassion avec moi-même, même dans les situations où les pensées qui jappent, hurlent et grognent en moi, me rendent la vie moins que merveilleuse.

 

Voici deux points de vigie pour sortir des jugements et de la culpabilité, pour prendre soin de la relation à soi avec bienveillance.

 

1 - Développer de la bienveillance avec moi-même : 

 

Je te partage un exemple simple de ma vie personnelle, pour illustrer comment est-ce que je peux vivre de la bienveillance avec moi-même. Puis je te propose de transposer cet exemple dans ta réalité, dans ton contexte de vie, pour que ça ait du sens.

 

J'ai commencé à développer une qualité de lien avec moi-même, de manière plus consciente, lorsque je suis devenue mère de deux enfants, à 24 ans et que je me suis retrouvée à vivre des nuits courtes, sollicitée de tous les bords et de tous les côtés pour prendre soin de mes deux petits. J'ai alors réalisé l'urgence de prendre soin de moi.

 

J'ai commencé simplement en prenant le temps, matin et soir de me laver le visage et de m'appliquer de la crème. Quelques années plus tard, alors maman monoparentale de 3 enfants, à ce simple rituel du matin, s'est ajouté une variante, celle où je me fixais une intention de vivre de la douceur dans ma journée, face à moi-même et aux autres. J'ai fais ce choix conscient à tous les matins pendant plus de 3 mois.

 

Lors des moments de ma journée où la dureté des réactions me remontait dans la gorge et que la fumée me sortait par les oreilles, je choisissais, avec bienveillance, de me remener à mon intention de douceur, un choix conscient de ce que je veux vivre dans la situation. Ce fut des moments d'encrage que j'ai choisis pour moi.

 

Ces simples stratégies que je me suis offertes avec conscience, m'ont permis de développer un dialogue intérieur avec moi-même, qui soit empreint de bienveillance. Une grande dame qui m'a inspirée dans ma vie, m'avait appris et répété cette prémisse de vie "Prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres."

 

Quel est le moment d'encrage, de retour à soi que tu choisis pour toi-même?

 

2 - Développer de l'empathie avec moi-même : 

 

Avec mes apprentissages et expérimentations de la communication bienveillante, j'ai appris à développer de l'empathie avec moi-même et de reconnaître ce que je vis, avec accueil. J'ai appris à apprivoiser mes sentiments, à mettre des mots, les identifier pour ensuite les exprimer avec bienveillance.

 

J'ai surtout appris que les histoires de critique que je me raconte, ne sont pas necessairement vraies. Tu sais les phrases de jugement comme "Je n'y arriverai jamais. Je suis pas correct d'avoir fait ça..." sont des blâmes et jugements sur moi-même. Ces pensées d'auto-critiques comme par exemple : "Ah! J'aurais dû la faire le suivi avec Mme Lebrun au lieu de faire la recherche pour trouver du nouveau matériel. Eh que mes choix ne sont pas disciplinés." ces pensées de blâme me parlent de mes sentiments et pointent vers mes besoins qui sont insatisfaits.

 

Dans ce dernier exemple, quand je me rends compte que je me raconte l'histoire que "J'aurais dû la faire le suivi avec Mme Lebrun au lieu de faire la recherche pour trouver du nouveau matériel, que j'évalue que mes choix ne sont pas disciplinés" j'ai le choix d'être en connexion avec moi-même et de ressentir ce que ça me fait, plutôt que de croire mes pensées. 

 

Puis quand je ressens la boule au ventre, les tensions à la nuque, je découvre que je me sens déçue et tendue. Ces sentiments sont mes indicateurs parce que mes besoins sont insatisfaits. Puis je me rends compte, avec l'aide de la liste de sentiments et besoins que pour moi, l'engagement et l'intégrité avec mes objectifs est réellement important et c'est ce qui est insatisfaisant. Je peux alors choisir d'agir avec engagement et intégrité, pour prendre soin de moi et revenir dans mon pouvoir.

 

La compréhension et l'identification des sentiments et des besoins humains que je vis et ma capacité à les exprimer clairement est une compétence de base qui me permet de sortir de la culpabilité pour entrer dans mon pouvoir. Avais-tu téléchargé votre liste de sentiments et besoins pour t'aider à mettre des mots sur ce que tu vis? 

 

Je me sens soulagée de voir à quel point ces deux points de vigie pour sortir des jugements et de la culpabilité envers moi-même, m'a permis de vivre de la douceur et du respect de qui je suis.

 

Est-ce que ça t'interpelle?

 

Je te propose de me rejoindre pour t'inspirer à vivre un mieux-être dans la relation avec toi-même, pour toi qui veut plus d'authenticité, de connexion et d'empatie dans ta vie, lors des ateliers en ligne, à partir du confort de la maison ou du bout du cellulaire.

 

J'explore l'expression de mon authenticité est une opportunité de pratiquer par des exercices concrets à sortir de la culpabilité, avec un module complet qui adresse ce défi. 

 

Je suis curieuse de savoir si ça t'intéresse de participer à ces ateliers.

 

Je t'invite à cliquer ici pour découvrir cette offre unique! 

 

 

 

 

Je t'invite à cliquer sur le lien ici pour découvrir cette offre unique : www.dialogo.ca/ateliers-en-ligne

Please reload

Articles inspirants
Please reload

Pour nous

contacter

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Basic Square

© 2015 Carolyne Dupré 

  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon